flocon2.jpg

Emmanuelle Pagano a elle aussi donné un nouveau visage, blanc et bleu très sobre, « avec de belles belles fenêtres froides et humides », à son site, qui ne s'appelle plus (?) « Les corps empêchés ». Les nostalgiques peuvent voir comment c'était avant et son blog « dans la marge » est plus accessible à sa nouvelle adresse, directement sur la page d'accueil.