dottore.jpg


Les hommes sont si aveugles, si entraînés par le besoin du moment, qu'un trompeur trouve toujours quelqu'un qui se laisse tromper.

Machiavel, Le Prince
(ch. XVIII : « Comment les princes doivent tenir leur parole »)

... mais, pour le cas où parmi les quelques centaines de visiteurs quotidiens de ce blog se cacheraient quelques indécis et, surtout, pour me défouler face aux sondages cassandres, une dernière moisson de mots et d'images pour ne pas se tromper de bulletin demain :

::: quelques « Réfutations » très éclairées,

::: l'avis des chercheurs,

::: celui de la Maison des écrivains (relayé par François Bon),

::: et des textes engagés des « écrivains des mauvais genres » ;

::: les analyses de Gérard Miller,

::: comment pour les pays aussi, la vieillesse est un naufrage, selon Olivier Bonnet,

::: et le cri du cœur d'Ariane.