Maison, Déco, Jardin

Quelles sont les différentes méthodes pour décorer un mur ?

Par Laura - 3 minutes de lecture
Quelles sont les différentes méthodes pour décorer un mur ?
Temps de lecture : 4 min

La plupart des parents hésitent à investir beaucoup de temps, d’efforts et d’argent dans une chambre pour leur enfant. Il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune pour un design de chambre qui plaira à tout le monde. Certains des meilleurs matériaux sont à la fois bon en marché et adaptables. Jetez un coup d’œil à ces idées inventives en matière de décoration des murs en parpaings.

Comment rendre un mur en parpaings plus attrayant ?

Même si votre mur en parpaings n’est pas votre élément architectural préféré, il n’est pas forcément laid. Un mur en parpaings peut être décoré pour s’adapter à pratiquement tous les intérieurs. Votre style de design et le degrés de mépris que vous avez pour le mur déterminera la meilleure méthode pour vous.

La peinture améliore souvent la décoration d’un mur en parpaings

Pour que le mur de parpaings se fonde dans le décor, peignez-le de la même façon que le reste des pièces, ou utilisez une peinture de la taille d’un mur pour en faire un point d’intérêt. À moins que votre mur ne se trouve dans un environnement humide, comme un sous-sol humide ou une salle de bain non ventilée, optez pour une peinture mate.

Les peintures coquille d’œuf, satinées et brillantes ont un lustre qui reflète la lumière, rendant la texture et les lignes de mortier plus visibles. Si le mur n’est pas déjà scellé, faites-le avant de peindre ; la brique est perméable. Le scellement réduit la quantité de peinture utilisée et le temps nécessaire pour appliquer couche après couche.

Attirer l’attention sur autre chose

L’œil est attiré vers les objets décoratifs plutôt que vers le mur en parpaings lorsque vous placez un grand arrangement d’œuvres d’art, de meubles ou une combinaison de ces éléments sur ou devant le mur. Au moins 65 % de la surface du mur doit être couverte et plus si possible. Si vous choisissez de placer des œuvres d’art sur un mur, souvent appelé « galerie murale« , assurez-vous que le regard va d’un élément à l’autre.

Les dispositions radiales et en grille sont toutes deux efficaces. Un mur de bibliothèques ou une égérie de style cube qui est couramment utilisée comme séparateur de pièces, est également une bonne alternative de mobilier. Si le mur est nettement plus haut que les meubles, accrochez des œuvres d’art en haut des deux.

Besoin d’être recouvert

Envisagez de recouvrir le mur de tissu ou de papier peint si vous ne supportez pas les lignes de mortier et la texture des parpaings ou s’ils ne vont tout simplement pas avec le style de design que vous avez choisi. Si vous choisissez le tissu, vous pouvez soit le tapisser, soit suspendre des panneaux de rideaux du sol au plafond sur l’ensemble du mur. La technique la plus simple pour suspendre un mur de rideaux consiste à monter un rail à rideaux au plafond, directement devant le mur. Fixez une grille de fines lattes de bois au mur avant de le tapisser.

Fixez le molleton et le tissu d’ameublement aux fourrures à l’aide d’agrafes. Utilisez des moulures fines ou des clous d’ameublement pour masquer les agrafes et compléter l’effet. Choisissez un papier peint conçu pour recouvrir des murs à texture rugueuse ou utilisez un support de papier peint épais. Un support coussiné empêche le papier peint de s’enfoncer dans les creux de la maçonnerie lorsqu’il est utilisé sur des murs durs. La doublure de papier peint lisse la surface et offre une prise plane pour le papier peint. Évitez les papiers brillants et les papiers de couleur unie, quel que soit votre choix. Les imperfections sont mieux cachées avec des surfaces mates et des motifs généraux.

Utilisez un bardage en bois pour ajouter du charme

En effet, le bardage est un type de revêtement que l’on peut retrouver dans la même catégorie que le parement. Dans ce cas, au lieu de mettre des plaques, vous utiliserez des clins de bois. Cette solution s’adresse aux individus qui désirent donner un peu de chaleur à la façade de leur maison. En ce qui concerne les essences, vous disposez d’un grand nombre d’options. Choisissez toutefois celles qui sont résistantes à la pourriture et aux insectes xylophages. Nous pouvons citer quelques-unes des plus convoitées :

  • la résilience du cèdre rouge, du châtaignier et du robinier est séduisante ;
  • le mélèze, qui est bien connu pour son aspect attrayant. En revanche, cette espèce résiste mal à une longue exposition au soleil.